Cds75
Publié le - 225 hits -

La location de bureaux équipés : une opportunité fiscale

L’investissement immobilier présente un choix assez large pour les entrepreneurs souhaitant s’y lancer. En effet, mis à part les logements, vous pouvez opter pour les terres, les parkings, ou encore les locaux commerciaux. Ces types de location possèdent tous leur particularité en matière de fiscalité, et chacun présente à la fois des avantages et des inconvénients. Nous vous en disons plus dans cet article.

Les locaux équipés

Ce type de location présente plusieurs avantages en matière de fiscalité. En effet, la location de locaux (professionnels ou commerciaux), tels que les bureaux équipés, est sous le régime des bénéfices industriels et commerciaux. Le bailleur est donc considéré comme étant un commerçant. Par ailleurs, s’il crée une société en nom collectif (Snc) avec des associés, cette Snc a la possibilité de déduire les frais de mutation sur le premier exercice. La Snc peut également déduire totalement les intérêts. De plus, la quote-part des associés de la Snc est imputable sur leur revenu global s’ils sont confrontés à un déficit, et ce sont là des avantages non négligeables. Vous pouvez ainsi envisager la location de locaux bureaux paris et bénéficier de plusieurs avantages fiscaux.

Les locaux commerciaux

L’un des principaux avantages notables de la location des locaux commerciaux est dans le rendement locatif brut, qui est bien plus élevé que celui de la location de logements. Il est cependant nécessaire de noter que le locataire des locaux occuper les lieux presque de manière permanente, ayant une propriété commerciale.

La SCI

La création d’une société civile immobilière se fait généralement pour l’achat d’un local d’activité. Le local (non-équipé) sera ensuite loué soit à la société d’exploitation, soit à l’entreprise individuelle, soit à un professionnel libéral. Contrairement à la location de locaux équipés, ce type de location est soumis au régime des revenus fonciers. Cela implique que le résultat sera réparti entre les associés selon leur quote-part respectif, et leur revenu global peut être imputé en cas de déficit.

Les différents types de location sont soumis à différents régimes. Il est constaté que ces régimes présentent respectivement des atouts et des inconvénients, mais notez qu’en matière de fiscalité, la location de locaux équipés est bien plus intéresssante.

Commentez.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 15 Déc. 2018Les entreprises funéraires au pays basque0 hits
  2. 7 Déc. 2018Gériatrie aiguë : un modèle d’unité intégrée de soins aux seniors22 hits