Cds75
Publié le - 21 hits -

Gériatrie aiguë : un modèle d’unité intégrée de soins aux seniors

La plupart du temps, l’hospitalisation des personnes âgées est en relation avec le déclin fonctionnel causé par des facteurs environnementaux et la manque de besoins appropriés dans les traitements. L’existence des soins aigus se présente comme un très grand avantage pour pouvoir prévenir ce déclin. Le but est d’établir une formation gériatrie pour les soignants, d’évaluer le colloque interdisciplinaire et les protocoles dans les divers soins. Sachez que ces derniers ont été bien élaborés pour que les patients se sentent indépendant fonctionnellement.

Facteurs de risque de déclin fonctionnel durant l’hospitalisation en soins aigus

En effet, il existe de nombreux facteurs qui peuvent entraîner un déclin fonctionnel durant une hospitalisation en soins aigus. Le fait que les soins ne soient pas adaptés au réel besoin des seniors peut être un risque supplémentaire. Le fait de jeûner favorise la malnutrition et le traitement IV est un facteur de la réduction de la mobilité et du déconditionnement, ce qui risquerait ensuite la chute de la personne. Le risque de déclin peut bel et bien être déterminé par le profil de l’aîné : âge, comorbidité,… Cependant, l’hospitalisation elle-même figure comme un risque.

Comme nous le savons, les soins aigus sont souvent constatés que chez les seniors. L’hospitalisation de ces derniers se déroule toujours suite à des événements comme les chutes, les confusions aiguës, le déconditionnement et la dépendance fonctionnelle. Malgré tous les soins apportés, le patient est en obligation de subir des difficultés en relation avec les activités quotidiennes. Par exemple, il aura des problèmes pour se lever du lit, des difficultés pour se laver,…

Comment faire afin de diminuer le risque ?

Se poser cette question est très primordial pour tous les hôpitaux dans les soins aigus. Pourquoi donc ? Cela est nécessaire non seulement pour le bon fonctionnement de l’institut mais surtout pour bien veiller l’impact épidémiologique du vieillissement démographique des clients. Les soins apportés aux personnes âgées doivent être bien adéquats à leurs attentes et leurs propres besoins. Il devrait avoir une intégration de prévention et de réadaptation précoce en relation avec le problème aigu. De plus, la réorientation des processus de soins pour stimuler les capacités fonctionnelles restantes et pour restaurer celles qui sont perdues doit être importante.

Commentez.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 15 Déc. 2018Les entreprises funéraires au pays basque0 hits
  2. 15 Oct. 2018Service de pompes funèbres animal à Paris154 hits